Témoignages de Photographes

Vos anecdotes de shooting (les pires, et les meilleures !)

Cette année, vous nous avez encore fait le plaisir de partager vos anecdotes de shooting. Qu’elles soient drôles ou émouvantes, merci de nous faire vivre ces précieux moments dans la vie d’un·e photographe ! Trois anecdotes ont retenu notre attention 😉

« Les rigolotes


Gagnante : « Lors d’une séance nouveau né, on m’a demandé si je n’avais pas un plat et des patates??? Euh eh bien pourquoi ? Juste si c’était possible de mettre bébé dans le plat avec les patates comme un poulet, ce serait sympa non ? Euuuuh non désolé je ne fais pas ce genre d’image… » – Mel


« Journée reportage mariage, je suis dans la voiture des parents des mariés en direction de la mairie, assise à l’arrière avec la mariée. On est très en retard et il fait extrêmement chaud. La mariée fait une grosse crise d’angoisse avec le stress et la chaleur, elle hurle, s’étouffe et essaye d’ouvrir sa robe par derrière pour respirer, elle fini par casser les petits boutons. J’ai du réparer le truc, la rassurer et faire tenir sa robe avec une de mes propres pinces à cheveux, avant de courir vers la mairie. Vraiment pas un bon souvenir ! »


« La voiture des mariés tombe en panne juste avant de partir à la cérémonie… Témoins et mariés en train de pousser, il fait au moins 35 degrés. La voiture est bien repartie au bout de 20 minutes… ouff »


« Lors de mon 1er mariage, le marié déballe ses chaussures, les prépare soigneusement… Jusqu’au moment ou quelque chose coince. En effet, impossible d’enfiler 2 pieds gauches ! C’est parti pour un fou rire pour le marié et moi. Belle maman panique pour les photos (« Comment on va faire, tu n’as que des baskets ! ») pendant que le témoin fait un aller retour express au magasin. Les photos avant la mairie ont été cadrées sans les pieds, et les chaussures livrées à temps pour le départ. Super souvenir pour mon 1er mariage »


« Jour de mariage, on part faire les photos de couple, quand soudain, l’orage nous tombe littéralement dessus ! Nous étions 3 sous un parapluie, à lutter tant bien que mal contre la pluie de plus en plus forte, avec un appareil photo à protéger et surtout une robe de mariée !!! Il pleuvait tellement qu’un riverain nous a invité à rentrer chez lui à l’abri. Je rentre la première dans la maison, suivie de la mariée. Je me retourne pour la regarder et là, je panique : elle était trempée ! Elle, elle avait le sourire. Pour ne pas la faire paniquer et la garder zen, nous avons tout pris avec beaucoup d’humour. Les personnes qui nous ont accueilli ont pris tout leur stock de serviettes pour sécher la robe et la traîne. Nous avions mis des serviettes en dessous et au dessus de la traîne et nous marchions dessus pour l’éponger. Au final nous nous en sommes bien sorti, nous avons pu même faire un saut chez la coiffeuse pour qu’elle reprenne la coiffure, j’ai couru chez la fleuriste du coin pour lui retrouver la fleur qu’elle avait dans les cheveux et qui faisait la tête, et nous étions à l’heure à la mairie et …. secs (enfin surtout les mariés). On en a beaucoup rit avec les mariés, c’était un bon souvenir avec le recul »


« Les émouvantes


Gagnante : « Un shooting qui m’a beaucoup marqué ! Simplement triste et touchant… Tout a commencé par un simple appel téléphonique et une seule question : – Vous déplacez-vous à domicile ? – Oui bien sûr ! Mais pas pour autant rassuré le monsieur… La vraie question qu’il a mis beaucoup de temps à me poser : « Est-ce que vous accepteriez de vous déplacer à la morgue pour prendre en photo ma femme tout juste décédée? » J’étais la Nième photographe qu’il contactait, j’ai été la première à lui donner mon accord… Étonnement, le plus dur n’a pas été la prise de vue (je m’y étais préparée !), mais bien le travail de post production ! Au final, j’ai vécu un moment très fort en voyant le regard de ce vieux monsieur s’illuminer quand je lui ai apporté ses tirages. Ce n’était peut-être pas de la photo d’Art, mais je crois sincèrement lui avoir apporter un peu de réconfort ! » – Nolwenn 


Gagnante : « Une famille venu réalisée les photos de leur petite dernière (1 mois) en studio avec un frère et une sœur. Une famille réellement formidable, et gentille. Quelques jours après nous devions les contacter pour leur montrer les photos prisent. Un coup de fil, du papa au téléphone, toute contente je propose un rendez-vous et là …. Il nous annonce qu’elle vient de les quitter… Il m’a demandé s’il y aurait justement des jolies photos pour mettre sur le cercueil. Ils auront des jolis souvenirs de cette bouille d’ange à vie, mais j’aurai préféré qu’elle soit encore avec nous. Cela nous rappelle que chaque moment est très important ! Je n’ai peut être passé que 30 minutes avec toi petite ange, mais je ne t’oublierais pas » – Pauline 

Voir les anecdotes de 2017 😉

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *