« Mon combat », l’Octobre Rose de Pauline Maroussia

Pauline est une photographe Lumys, spécialisée dans les reportages de mariage. Elle vit à Bordeaux. Mais Pauline est aussi une photographe engagée. Depuis quelques années, au mois d’octobre spécifiquement, Elle met ses talents de photographe au service d’une cause qui lui tient à cœur : la lutte contre le cancer du sein.

Sur les photos, quatre filles complices, avec la même rengaine : cette fleur rouge, colorée, magnifique, qui représente pourtant le cancer. Fortes, unies, combatives, Pauline a voulu rendre hommage cette année aux proches des malades. De la famille, des amis si présents et si importants dans ce combat contre le cancer du sein.

Lorsqu’elle nous a contacté pour nous parler de son projet photo, nous avons été très touché par son approche, et nous avons voulu lui poser quelques questions.

Arrow
Arrow
ArrowArrow
Slider

 

Pourquoi avoir choisi de défendre cette cause, la lutte contre le cancer du sein ?

Cette cause me tient à cœur pour des raisons personnelles. Depuis trois ans, je mets en place des projets photographiques autour de cette cause. Il y a deux ans, j’ai mis l’accent sur la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. L’année dernière, je me suis plutôt concentrée sur la force et le courage des femmes atteintes par cette maladie. Depuis très longtemps, je m’engage par le biais de différentes actions dans le cadre de la lutte contre cette maladie.

Pourquoi ce nom : « Mon combat » ?

J’ai trouvé le nom « Mon combat » en référence à la chanson de « The Arcadian » , « Ton combat ». Je ne sais même pas si cette chanson parle vraiment d’une maladie d’ailleurs, mais je la trouvais très cohérente par rapport à la lutte contre le cancer du sein.

Quel(s) message(s) souhaitez vous délivrer ?

« Mon combat » est une série de photos sur le soutien des proches des malades. Ces photos racontent l’union autour des femmes frappées par la maladie (les fleurs rouges sang représentant le cancer). Je souhaite apporter mon empreinte photographique à cet Octobre Rose qui s’amplifie d’année en année.

Je pense que l’engagement est l’essence même de la photographie. La photo est un langage universelle, tout le monde la comprend. La photo est partout, c’est un bon moyen de sensibiliser l’opinion. Je pense que c’est nécessaire pour un photographe de s’engager, d’éduquer à travers son art.

Sur son blog, Pauline rappelle également la nécessité du dépistage :

« Le dépistage contre le cancer du sein se fait grâce à la mammographie. C’est un acte important qui permet réellement de lutter contre celui-ci. La mammographie c’est simplement une radiographie des seins qui va permettre de détecter un cancer à un stade précoce c’est-à-dire lorsque les symptômes ne sont pas encore visibles. Plus tôt le cancer sera détecté et plus les traitements seront « légers » et efficaces. Actuellement on observe une guérison dans 90% des cas lorsque le cancer est inférieur à 1 cm et que les ganglions ne sont pas touchés. Il faut savoir que le cancer du sein est le premier cancer féminin. Chaque année on détecter 50 000 nouveaux cas et on déplore près de 12 000 décès. Pour que l’on puisse observer une diminution significative des décès du cancer du sein, il faudrait que 70 à 80% des femmes concernées par le dépistage (c’est-à-dire essentiellement les femmes de 50 à 74 ans) participent à ses campagnes de dépistage tous les deux ans. C’est gratuit, ça prend peu de temps et ça sauve des vies. »

Retrouvez l’ensemble du projet de Pauline sur son blog

Le site cancerdusein.org

Pauline Maroussia P

Site / Facebook / Instagram

Please follow and like us:

Laisser un commentaire